Une commune écologique bretonne qui innove avec ses habitants

02.99.69.92.30

19, rue des Chênes 35630 langouët

ACTUALITES

Protocole sanitaire scolaire et périscolaire  – FEvrier 2021

Les masques en tissu faits maison ne sont plus autorisés dans les établissements scolaires, du primaire au lycée.

Attention à ne pas oublier les nouvelles directives. Le gouvernement a décidé de n’autoriser en classe que le port de masques dits de catégorie 1, en vertu du nouveau protocole sanitaire. La mesure, qui entrera en vigueur ce lundi, vise à limiter les risques de contaminations au sein des établissements scolaires, alors que le variant britannique, plus contagieux, se propage dans le pays. Voici tout ce qu’il faut savoir pour ne pas se tromper lundi avant d’emmener vos enfants à l’école, au collège ou au lycée.

C’est quoi un masque de catégorie 1 ?

Il s’agit tout simplement du type de masque le plus protecteur. Sont classés dans cette catégorie les masques filtrant plus de 90 % des particules, laissant simplement passer les aérosols de moins de 3 microns.

Ces masques textiles, souvent lavables et réutilisables, sont encadrés très formellement par les autorités sanitaires. Ils sont reconnaissables notamment par un logo dédié, indiquant le nombre de lavages possibles et rappelant le taux de filtration. Destinés au grand public, ils se distinguent des masques chirurgicaux et du masque FFP2, plus protecteur encore.

Quid des masques chirurgicaux ?

Si seuls ceux de catégorie 1 sont autorisés pour les masques en tissu, les masques chirurgicaux, eux, ne posent pas de problème. Ils sont même plus filtrants que ceux en tissu et peuvent donc toujours être portés par votre enfant à l’école. Cependant, il faut s’assurer de leur qualité avant de les acheter : il faut vérifier qu’ils portent le marquage CE et la norme EN 14683. De type 1 ou 2, ils sont plus efficaces (95% et 98%) que les masques textiles.

Agenda

Spectacle de Corinne Duval /Compagnie Dreamcatchers

Salle polyvalente de Langouët – 24 février 10h et 16h

ANNULE

INFOS COMMUNALES

🏡 La première maison de l’éco-village

       du Clos des Marivolles est arrivée

Les nouveaux habitants du lotissement « écovillages » du Clos des Marivolles vont prendre possession de leur nouvelle maison dans les prochaines semaines. Nous sommes heureux de les accueillir et de voir ainsi se développer notre commune.  Au moment où cette crise nous fait redécouvrir la nécessaire relocalisation de nos activités industrielles, il est important de rappeler que ces maisons ont été conçues et construites sur notre territoire en Bretagne par E-loft basé près de Saint Brieuc.  Ces habitations sont innovantes en termes de conception, de fabrication et d’installation, et très économes en énergie.

Sur le même concept, deux autres lotissements à la Basse Briandais et à la Prairie Madame verront le jour en 2022, et permettront à notre commune de croître, sans empiéter sur les terres agricoles.

 Nous avons naturellement commencé à réfléchir aux conséquences de la croissance de la population sur nos équipements collectifs (école, cantine, assainissement, ….). Après ces lotissements en périphérie, nous poursuivrons par des projets d’urbanisme dans le centre-bourg. 

Photo Ouest-France

Illuminations de Noël

 

Le bourg a pris des habits de lumière pour animer ce mois de décembre

Colis de Noël pour les ainés

 

Impossibilité cette année de proposer le traditionnel repas des ainés en raison du contexte sanitaire. Le CCAS a donc préparé des colis gourmands en provenance de la Ferme de l’Aulne pour tous les ainés. 70 colis  simples ou doubles pour les couples ont été distribués en décembre.

Travaux du lotissement de Bellevue

 

La réfection des deux placettes de Bellevue a été réalisée en décembre

Ferme permacole « Le Champ de Patates »

Candice et Louis, les 2 porteurs du projet dressent un bilan sur la première saison 2020.

Satisfaits de notre saison, nous avons réussi à produire presque tout ce qu’on voulait. Les légumes d’automne/hiver manquent en quantité et nous devrons faire mieux l’année prochaine ! Sur les 5000m², 800m² étaient en culture. Nous avons fait pousser plus d’une tonne de légumes avec une soixantaine de variétés de légumes différents. Chaque semaine, une partie des légumes consommés par les enfants  de  l’école vient de la Ferme et le jeudi, ils dégustent  le pain de la fournée du mercredi. Désormais nous fonctionnons avec des paniers en précommande. Nous avons investi dans une nouvelle serre de 100m². En 2021, nous ferons de la vente de plants, des ateliers jardinages, des balades botaniques .

Le four à pain a 1 an

Il y a un an, le 1er Décembre 2019, le Four à Pain communal voyait le jour à Langouêt dans le jardin derrière la Cambuse. Une trentaine de bénévoles se sont relayés sur 6 jours pour façonner, avec Gildas Neau de Terre et Vilaine, ce magnifique outil ! La première fournée de pain a eu lieu début Mars, et depuis le four est utilisé toutes les semaines. Plus d’une tonne de pain est sortie du four et plus de 600 pizzas. Le four à pain est ouvert à toutes et à tous. L’association Chamotte & Compote (chamotte.compote@gmail.com)  pour apprendre à se servir du four.

La nouvelle chaudière est installée

Une nouvelle chaudière à granulés a été installée en décembre. Dotée d’un système de régulation partielle, elle permettra de chauffer l’école, la mairie et la salle polyvalente en faisant baisser la consommation d’énergie fossile

Nos projets

Les nouveaux habitants du lotissement « écovillages » du Clos des Marivolles vont prendre possession de leur nouvelle maison au premier semestre. Deux autres lotissements  du même type à la Basse Briandais et à la Prairie Madame verront le jour d’ici la fin 2022. Après ces lotissements en périphérie, nous poursuivrons par des projets d’urbanisme dans le centre-bourg.

Le Tiers-Lieu construit à partir des anciens bâtiments municipaux deviendra avec la salle communale et la bibliothèque, le troisième espace au service de tous. Il verra le jour au tout début 2022 et permettra plusieurs usages (serre pour la permaculture, salles pour les associations ou pour du coworking, …).

Pour faire face aux besoins toujours croissants d’accès aux outils numériques, une grande partie des habitations de la commune seront raccordées à la fibre optique pour la fin 2021.

Une cantine 100% BIO

Des lotissements écologiques

Un pôle ESS

Une bibliothèque HQE et logements sociaux

Sa production électrique écologique

Consultez en ligne notre dernier bulletin !